Methodes laser à colorant pulsé

Laser à colorant pulsé
Le faisceau à laser à colorant pulsé (PDL) traverse la surface de la peau et cible les minces vaisseaux sanguins rouges de la couche dermique. Il fonctionne en produisant une lumière jaune concentrée en ciblant les vaisseaux sanguins de la peau. Bien que cette lumière jaune chauffe et détruit sélectivement les vaisseaux sanguins de la peau, elle permet d’ achever le traitement sans endommager les tissus environnants. Par conséquent, il s'agit d'un type laser utilisé dans le traitement des taches vasculaires sur la peau et d'autres problèmes cutanés vasculaire. 
Le laser à colorant pulsé est un traitement au laser non invasif et utilisé avec succès dans diverses lésions  vasculaires et sous-cutanées.
Outre le traitement des problèmes vasculaires de la peau, il est également utilisé dans de nombreuses maladies de la peau, qui sont aujourd'hui proposées comme option de traitement. 
Dans quels problèmes le PDL est-il appliqué?
  • Tache de porto ou autres hémangiomes,
  • télangiectasie,
  • Taupes vasculaires,
  • Taches de naissance,
  • Traitement de la rosacée, (Visage rougi, rire)
  • Poikiloderma de Civatte, ( taches rouges sur la peau se propageant vers le cou et le décolleté .)
  • Angiome araignée,
  • Veine d'araignée,
  • Acné active,
  • Cicatrices d'acné,
  • Verrues qui n'ont pas guéris malgré les traitements conventionnels,
  • Verrues génitales résistantes au traitement,
  • Cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques (problèmes après une blessure ou une application chirurgicale.)
  • Glangangiomes situés sur le visage ou le cou,
  • Tumeur glomique,
  • Granulome pyogène,
  • Sarcome de Kaposi,
  • Granulome fasciale,
  • Granulome annulaire,
  • Pseudofolliculite barbe,
  • Kystes folliculaires,
  • morphée,
  • Hydradénite suppurée,
  • Sinus pilonidal,
  • Balanit xerotic obliterans,
  • Tissu de granulation,
  • Pityriasis rubra pilaris,
  • Kératose folliculaire,
  • La maladie de Darier,
  • Eczéma platidrotique
  • Cicatrisation des plaies
  • Quelles conditions doivent être prises en considération avant l'application au laser 
  • grossesse
  • Tendance chéloïde cicatricielle
  • Ceux qui ont une photosensibilité ou une allergie légère
  • Ceux qui prennent des médicaments anti-épileptiques
  • Les personnes atteintes d' une maladie neurologique induite par la lumière 
  • Ceux qui ont des antécédents de cancer de la peau
  • Ceux qui ont une infection locale dans la zone à laser 
  • Ceux qui ont des troubles de la coagulation
  • Ceux avec tatouage, maquillage permanent ou naevus dans la zone d'application  
  • Ceux qui ont été traités par les UV dans la zone à traiter au cours des 4 dernières semaines
  •  Traitement à l'isotrétinoïne
  • Prendre des médicaments inflammatoires stéroïdiens ou non stéroïdiens 
  • Zones antihistaminiques
  • Traitement à l'aspirine
  • tabac
Selon la façon dont elle est appliquée, l'application au laser à colorant peut provoquer des réactions cutanés dans la zone traitée allant de rougeurs temporaires aux ecchymoses, qui disparaissent en 3 à 10 jours.Dans les zones sensibles telles que le cou et les mains des picotementsqui peuvent diminuer en 24 heures . Dans certains cas, des croûtes peuvent également se produire. Cependant, aucun de ces effets secondaires durable et sera bientôt soulagé sans laisser de trace.
 Les lasers à colorant, utilisés depuis 1983, fournissent des résultats de traitement efficaces, fiables et cosmétiquement acceptables. Détails du traitement 
Nombre de séances: 6-8
Intérvalles des séances: 4-8 semaines
Durée des séances: 10-45 minutes dépend de la taille de la lésion 
Anesthésie: La plupart du temps, aucune anesthésie n'est requise. Parfois, une anesthésie à la crème.
Contre indications: soleil