Endocrinologie et maladies métaboliques

Endocrinologie et maladies métaboliques

Qu'est-ce que l'endocrinologie?
L'endocrinologie est une branche de la médecine qui parle des glandes internes, de l'inconfort et de leur traitement. Les glandes à sécrétions internes sont les organes chargés d'ajuster les différentes fonctions de l'organisme de diverses manières en versant les sécrétions que nous appelons hormone dans le sang.
Quels sont les enjeux de l'endocrinologie?
1. Maladies de la glande pituitaire
Adénomes hypophysaires libérant des hormones : Ils provoquent souvent des plaintes liées à la masse telles que des maux de tête et des troubles visuels. Dans certains cas, la glande pituitaire fonctionnant normalement est endommagée, et ils peuvent provoquer des plaintes concernant le sous-fonctionnement de la glande pituitaire.
Troubles liés au surmenage de l'hypophyse:
Hyperprolactinémie (excès d'hormone laitière): Souvent provoque des troubles les menstruations ,augmente le lait maternel provoquent une diminution du désir sexuel chez les hommes
Acromégalie ou jigantisme (excès d'hormones de croissance): les principales plaintes sont la transpiration excessive et nauséabonde, la compression nerveuse, les plaintes concernant les articulations, l'hypertension, l'apnée du sommeil (respiration dans le sommeil), le diabète d'apparition récente ou le diffculté prise sous contrôle de la glycémie élevée avec le traitement.  allongement excessif du patient pendant la période de développement, croissance dans les mains et les pieds si le patient est adulte, rugosité des contours du visage, pronostic dans la mâchoire, croissance de la langue et ouvertures entre les dents, grvité de la voix, irrégularité menstruelle
 adénomes sécrétant FSH ou LH: dans ce cas très rares plaintes de céphalées primaires et troubles  la vue qui  sont  décrit dans quelques études connexes de l'hypophyse
Maladie de Cushing: La principale plainte est que l augmentation du poids et le gain de poids anormaux sont particulièrement visible autour de la taille, un diabète soudain, le visage devient rond  et des vergitures rouges et violettes se produisent dans le corps.
Adénome sécrétant de la TSH: les plaintes majeures sont comme dans le surmenage de la glande thyroïde
Troubles liés au sous-fonctionnement de l'hypophyse:
Bien que les plaintes varient selon le groupe hormonal affecté, retard de la croissance, faiblesse, nausées, vomissements, fièvre, hypotension artérielle, perte de poils, diminution du désir sexuel, menstruations chez la femme, dysfonction sexuelle chez l'homme, signes d'hypothyroïdie, hypoglycémie, augmentation de la graisse dans la région abdominale. diminution de la masse musculaire et de la force.
Diabète İnsipitus (diabète sans sucre): les principales plaintes sont de boire trop d'eau et d'uriner beaucoup d'urine. Bien que ces plaintes soient très similaires au diabète, ces patients ont une glycémie normale.
2. Maladies de la glande thyroïde (goitre)
Hyperthyroïdie (excés de secretion de la glande thyroïde): variabilité de l'état émotionnel, difficulté de concentration , tremblements dans les mains, augmentation du rythme cardiaque (tachycardie), troubles du rythme cardiaque, faiblesse des muscles, augmentation de l'appétit malgré la perte de poids, yeux proéminents, aspect vibrant, peau humide et chaude transpiration dans les paumes, irrégularités menstruelles
Hypothyroïdie (faible secretion de la glande thyroïde): oubli, faiblesse de la mémoire, dépression, constipation, douleurs articulaires, crampes musculaires, peau et cheveux secs, perte de cheveux , gonflement du visage et rugosité des contours du visage, irrégularités menstruelles, intolérance au froid, gain de poids malgré une diminution de l'apport alimentaire
Goitre (croissance de la glande thyroïde avec ou sans nodules): peut provoquer des plaintes telles que gonflement du cou, difficulté à avaler, enrouement et ne peut aussi provoquer aucun symptôme.
Thyroïdite (Il existe différents types tels que la thyroïdite de Hashimoto, la thyroïdite de Riedel, la thyroïdite subaiguë (douloureuse et indolore))
Cancers de la glande thyroïde
3. Maladies de la glande parathyroïde
Hyperparathyroïdie: elle est généralement diagnostiquée au hasard. De plus, les patients peuvent provoquer des plaintes telles que fatigue, dépression, troubles de la mémoire, reflux ou ulcère gastro-duodénal, constipation, ostéoporose (ostéoporose), fractures osseuses, douleurs musculaires , hypertension , troubles du rythme cardiaque.
Hypoparathyroïdie: bien qu'elle puisse avoir des résultats plus spécifiques dans certains cas particuliers, elle provoque des plaintes en provoquant une faible teneur en calcium dans le sang en général . Les plaintes sont souvent  la contraction occasionnelle a la main rt autour de la bouche, des crampes musculaires, engourdissement des picotements dans les mains et les pieds,  , des troubles du rythme cardiaque, des symptômes comme l' asthme, des douleurs abdominnales, parfois évanouissement ressemblant à des convulsions et peut êtredes plaintes comme cataracte émergente à un âge précoce.
4. Maladies des glandes surrénales
Travail excéssifde la glande surrénale
Syndrome de Cushing : Les principales plaintes sont une prise de poids anormale et une prise de poids particulièrement évidente autour de la taille, un diabète d'apparition soudaine, le visage est rond  et des vergitures  rouge et des  violettes  qui se produisent dans le corps.
Hyperaldostéronisme primaire et phéochromocytome: la principale plainte est l'hypertension artérielle (hypertension) et les palpitations
 Pas ou peu d' activité de la glande surrénale: les principaux symptômes sont la fatigue, la faiblesse, une hypoglycémie, une perte de poids, une manque d’appetit, des plaintes concernant le système gastro-intestinal, un assombrissement de la couleur de la peau et une pigmentation de la gencive et de la muqueuse buccale.
Hyperplasie surrénale congénitale
Hypertension hormonale: elle doit être évaluée en particulier chez les patients chez  qui apparaissent à un âge précoce, qui n'ont pas d'hypertension dans leur famille et sont résistants au traitement.
5. Maladies liées au système reproducteur
Troubles de la fonction ovarienne
Les femmes en ménopause avant l'âge de 40 ans doivent être examinées pour toute autre maladie sous-jacente.
Syndrome des ovaires polykystiques: il est absolument nécessaire d'enquêter en présence de plaintes telles qu'une irrégularité menstruelle, une infertilité accrue et une pilosité .
Hypogonadisme: réticence sexuelle chez les hommes et les femmes, dysfonction sexuelle chez les hommes, perte de poils corporels dans les deux sexes, absence ou faible barbe et moustache chez les hommes
Gynécomastie (hypertrophie anormale du sein chez l'homme)
6. Maladies métaboliques des os
Ostéoporose (ostéoporose)
Ostéoporose due à la ménopause
Ostéoporose masculine
Ostéoporose due à d'autres causes
Ostéodystrophie rénale: maladies osseuses qui surviennent chez les patients atteints d'insuffisance rénale
Maladie de Paget: Les plaintes majeures comprennent la douleur osseuse, les plaintes articulaires, l'élargissement de la tête, la perte d' audition , les hernies et l'insuffisance cardiaque.
7. Troubles métaboliques
Hypoglycémie (faible taux de glysemi dans le sang)
obésité
Troubles métaboliques lipidiques (troubles liés aux lipides sanguins)
Résistance à l'insuline ou altération de la tolérance au glucose
 8. Diabète sucré (diabète)
Diabète de type 1
Diabète de type 2
Diabète causé par d'autres causes

Değerli Yorumlarınızı Bekliyoruz.